Mise à jour le 03/05/07
        

Le G.E.I.P.A.N.

Groupe d'Etude et d'Information
des Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés

CNES

Centre National d'Etudes Spatiales



jacques PATENET
Chargé de mission Expertise des Phénomènes Aérospatiaux



Rôle du GEIPAN   || Site officiel du GEIPAN   || Publications du GEPAN/SEPRA/GEIPAN   ||


Bref historique

  • En 1954, la France connaît une importante vague d'observations d'OVNI.
    Une section de réflexion et de recueil de témoignages sur les OVNI sera créée au Ministère des Armées.

  • En 1962, création du CNES, Centre National d'Etudes Spatiales.

  • En 1971, la gendarmerie publie un article du capitaine Kervendal et de Charles Garreau dans la revue d'études et d'informations de la gendarmerie nationale (n°87). ( Lire quelques extraits )

  • En 1973, nouvelle vague en Europe, qui sera très médiatisée et qui amènera M. Jean-Claude Bourret à se passionner pour le phénomène OVNI.

  • En 1974, ce dernier fera une interview de M. Robert Galley, alors ministre des Armées, qui fera le tour du monde.
    "Il est certain qu'il existe des phénomènes inexpliqués."
    ( Lire quelques extraits )

  • En septembre 1975, le capitaine de gendarmerie Kervandal,qui connaît à fond le dossier OVNI, publie un autre article dans "Armées d'aujourd'hui".
    ( Lire quelques extraits )

  • En avril 1976, le lieutenant-colonel Gaston Alexis, du bureau prospectives et études, centralisateur du renseignement OVNI, publie un article dans "Armées d'aujourd'hui".
    ( Lire quelques extraits )

  • En 1976, d'anciens auditeurs de l'I.H.E.D.N., l'Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale, effectuent une étude sur le phénomène OVNI, présidée par le général Jacques Richard.
    Le rapport est rendu le 20 juin 1977 et sera publié en 1978 dans la revue n°11 de l'institut.
    ( Lire quelques extraits )

  •  
    M. Claude Poher

    En 1977, le GEPAN, Groupement d'Etude des Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés, est créé par le CNES, le Centre National d'Etudes Spatiales à Toulouse, grâce à l'opiniâtreté de M. Claude Poher.

  •  
  • En 1979, M. Alain Esterle succède à M. Claude Poher et prend la direction du GEPAN.

  •  

    En 1983, M. Jean-Jacques Velasco devient le nouveau responsable du GEPAN.

      
  • En décembre 1988, le GEPAN est remplacé par le SEPRA, Service d'Expertise des Phénomènes de Rentrées Atmosphériques, sous la direction de M. Jean-Jacques Velasco.

  • En décembre 1999, le SEPRA est "privé" des rentrées atmosphériques et devient le Service d'Expertise des Phénomènes Rares Aérospatiaux.

  •  

    En septembre 2005, M. Jacques Patenet succède à M. Jean-Jacques Velasco et le SEPRA devient le GEIPAN, Groupe d'Etude et d'Information des Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés.
    Un comité de pilotage lui est désormais associé ; il est présidé par M. Yves Sillard, ancien directeur du CNES, ancien Délégué Général pour l'Armement.

 

Communiqué de presse du CNES :

PARIS, le 28.9. 2005
CP 075 - 2005

 

UN COMITÉ DE PILOTAGE POUR LE SUIVI DES ACTIVITÉS
LIEES AUX PHÉNOMÈNES AEROSPATIAUX NON IDENTIFIES

Pour superviser et contrôler l'activité de suivi des Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés (PAN) et une politique d'information dans ce domaine, il a été décidé de constituer un Comité de Pilotage dont la première réunion s'est tenue le 22 septembre 2005 au CNES.

L'activité du CNES concernant les Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés comporte trois volets :

  • la collecte, la saisie et l'archivage des rapports afin d'entretenir et de gérer une base de données (activité CNES),
  • l'analyse de ces informations en faisant appel à des correspondants dans les domaines et disciplines concernés,
  • la communication aux publics intéressés, la publication de rapports périodiques et la gestion de l'accès aux archives.

Le Comité de Pilotage, présidé par M. Yves Sillard, ancien Directeur Général du CNES, ancien Délégué Général pour l'Armement, est constitué :

  • de représentants du CNES : le Directeur Adjoint du Centre de Toulouse, le Directeur de la Communication Externe, de l'Education et des Affaires Publiques, le chargé de mission pour les questions éthiques,
  • de représentants des organismes avec lesquels le CNES collabore dans ce domaine : Gendarmerie Nationale, Police Nationale, Armée de l'Air, Sécurité Civile, Aviation Civile, Météo-France,
  • de chercheurs invités par le Président du CNES en accord avec le Président du Comité de Pilotage.

Lors de sa première réunion, le Comité a préconisé la mise en place ou la réactualisation de protocoles d'accord entre le CNES et les Organismes partenaires. Il a souligné la nécessité d'une politique transparente et recommandé la création d'un site Internet avec mise en ligne des informations disponibles, dans le respect de la législation en vigueur.

Le Comité de Pilotage se réunira en tant que de besoin et au minimum deux fois par an sur convocation de son Président. Le responsable CNES en charge de l'activité PAN soumettra un rapport de synthèse annuel au Comité de Pilotage ainsi qu'un rapport d'avancement à mi-année. Le CNES adressera le rapport de synthèse annuel à ses tutelles accompagné des présentations et recommandations du comité de pilotage.

Contact presse : Sandra LALY, tel. 01 44 76 77 32 - 06 08 48 39 31

 

 


 

Interview de M. Jacques Patenet
du 19 octobre 2005 sur le site ovniland

 

Interview de M. Yves Sillard
sur RFI Soir le 29 septembre 2005 sur le site RR0

 


 

Rôle du GEPAN/SEPRA/GEIPAN

Les trois objectifs principaux du GEPAN étaient :

  1. Le souci de répondre à une légitime curiosité publique, ( aspect sociologique ).

  2. Une volonté d'accroître la connaissance de notre environnement aérospatial, ( aspect scientifique ).

  3. La nécessité de vérifier une éventuelle menace naturelle ou artificielle, ( aspect défense ).

Pour remplir sa mission, le GEPAN était supervisé par un conseil composé de scientifiques de diverses spécialités dont le rôle était d'assister le groupe dans l'élaboration d'une méthodologie scientifique, d'examiner chaque année les travaux du groupe et enfin de proposer des actions de recherche et d'étude.

En 1988, la direction du CNES transforme le GEPAN en un service opérationnel, le SEPRA, qui n'engage plus de recherche scientifique et dont les nouveaux objectifs sont :

  1. Prévoir et suivre les rentrées atmosphériques.

  2. Collecter, analyser et expertiser les informations relatives aux Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés, tout cela en collaboration avec les différents organismes civils et militaires, ( Aviation civile, Météorologie Nationale, Laboratoires d'Analyses, Gendarmerie, Armée de l'air, etc. ).

Quatre phases apparaissent distinctement dans l'évolution du GEPAN/SEPRA/GEIPAN :

  1. Phase d'initialisation ( 1977/1979 ) :
    sa création permet de jeter les bases scientifiques du travail sur les PAN ( collecte, étude, recherche ).

  2. Phase méthodologique ( 1979/1983 ) :
    élaboration de la méthodologie et des procédures pour rationaliser l'étude.

  3. Phase opérationnelle ( à partir de 1983 ) :
    dans laquelle tout le travail de fond a été engagé tant sur le plan théorique ( statistique, traitement et analyse des données ) que sur celui des investigations et des enquêtes sur le terrain.

  4. Après un audit effectué par François Louange ( directeur de Fleximage/Groupe EADS ), la direction du CNES a décidé de reformé un Comité de Pilotage ( 2005 ) pour une relance des activités liées aux PAN et de mettre en place un site Internet sur lequel seront publiés les rapports et les archives du GEPAN/SEPRA/GEIPAN, pour une meilleure information du public.

 


 

Site officiel du GEIPAN

 

 

Dans le cadre de sa mission d'information, le 22 mars 2007, le CNES/GEIPAN a mis en ligne sur son site Internet les témoignages relatifs aux Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés recueillis par le GEPAN dès 1977 puis par le SEPRA jusqu'en 2005 .

Page d'accueil du site du GEIPAN

Dès les premières heures de mise en ligne le site du CNES a été saturé et cela a duré plusieurs jours pendant lesquels il était très difficile d'accéder aux pages proposées.
Le GEIPAN a dû réduire provisoirement les fonctionnalités de son moteur de recherche et propose maintenant une recherche par région afin de permettre au plus grand nombre d'y accéder.

Page de recherche des témoignages du GEIPAN

En plus des témoignages qui seront mis progressivement en ligne, le GEIPAN propose également le téléchargement de nombreux documents relatifs aux PAN.

Page des documents du GEIPAN

 


 

Publications du CNES / GEPAN - SEPRA - GEIPAN

 



Brochure de présentation du SEPRA

Page 1     Page 2     Page 3     Page 4     Page 5     Page 6     Page 7     Page 8     Page 9     Page 10     Page 11     Page 12     Page 13     Page 14     Page 15     Page 16    

 




Retour à la page sur la recherche officielle


A voir également...
CRIDOVNI     RIAP     Pocantico     CEFAA     Le rapport COMETA      Les Associations Ufologiques     


Pourquoi les scientifiques ne s'intéressent pas aux OVNI ?      Où en est la recherche officielle      Les Déclarations      Le Problème des Preuves      Les Phénomènes Naturels      Les Debunkers      L'Histoire Officielle      Les OVNI dans l'Histoire     



Retour à la page sur les OVNI.


Sommaire     Les "news"     Les Hérétiques      Archéologie      Paléontologie      Sciences de la Vie      Phénomènes Parapsychologiques      OVNI     Sciences de la Terre      Astronomie     Sciences Physiques      Mathématiques     Mythes et Légendes      Cryptozoologie     Sindonologie    


 

NOTES :

M. Jacques Patenet est né le 28/07/1947.
Il entre au CNES en 1971 comme ingénieur en électronique. Il a occupé de nombreux postes opérationnels ( Développement du système ARGOS, Lancements Ariane en Guyane, Mises à poste de satellites géostationnaires ; Consultant pour la mise en place du programme espagnol de satellites géostationnaies ; responsable sécurité .....)
Il a été l'un des premiers collaborateur bénévole du GEPAN entre 1978 et 1981.

retour



Copyright Les Découvertes Impossibles © 2000-2010 All rights reserved Marc ANGEE,
http://www.ldi5.com      email : marcogee wanadoo.fr